mardi 7 septembre 2010

Réflexion du moment ..... puis TGY2005TM

Il est évident maintenant qu'un blog sur le thé ne peut être viable uniquement si il a de solides fondations. Je parle d'un blog noble et droit, à l'image du raffinement et de la diversité du thé chinois. Pas d'un blog avec des thés à 10 balles, avec une micro-théière d'argile qui se bat en duel avec un zhong ou une théière en porcelaine d'un litre.

Alors je me pose la question si je n'ai pas démarré le mien sur les chapeaux de roue. Peut-être aurait-il fallu attendre une année ou deux? Acquérir de l'expérience, emmagasiner des thés de référence, acheter au moins une Zhuni, une Zisha et une Duani pour connaître les différents rendus.

Ben non! Mon blog est tel qu'il est, tel que je souhaite qu'il soit. En fonction de mes moyens, en fonction de mes envies, en fonction de ce que je suis. Et même si je ne puis acheter le thé convoité chaque mois, et même si mon appareil photo tiens avec du scotch (ça c'est faux), j'écris, pour le plaisir.

Qu'importe si mon blog n'a que peu de commentaire en ce moment, je sais au fond de moi qu'il est lu, je le ressent vivant d'être lu. Je ne placerais pas de sitemeter dessus pour me rassurer. Non.

Je sens qu'il est Vivant.

A tous le timides de la vie : vivez vos passions à votre niveau, faites ce que vous ressentez. Déprogrammez-vous de la bêtise collective et personnelle. Soyez en accord avec vous-même, et faites fi des poids inutiles. Sortez de votre vieille peau et muez vers la nouveauté. Voilà ce que le yoga m'a appris.

Osez être vous même dans votre animalité la plus instinctive, dans votre émotion la plus sensible, dans votre intellect le plus fin, dans votre spiritualité la plus lumineuse.

Osez être vous même.

Bon je vais m'arrêter là, au grand désarrois des pirates et des révolutionnaires de tous poils; pour vous présenter aujourd'hui le Tie Guan Yin torréfié 2005 de Teamaster. Présentation ultra simple, aux photos évocatrices; qui laisse la part belle aux commentaires.


Tie Guan Yin 2005 de Teamaster




Tie Guan Yin à forte torréfaction.
Registre compoté : banane et caramel.